Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: 220
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0270
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
220

Chine Illustrée

appelle Kans. Lorsque la Mere Jeslbdha
portoit dans fon Ventre Krexno , ilarmVa
que le me/me Géant,dont nous parlons Je faifit
de la Mere Jesïodhan ?& la mit dans une
prifon y luy donnant pour guarde d'autres
Géantsy outre un ferpent qui entouroit le lieu
de fa captivité. Le desfein de ce Géant ejloit
de tuer le huiHiefmefils de cette femmecomme
il aVoit fait mourir les autres jept precedans.
Ilaurait fans doute exécute [es funeflesdef
feins fur ce petit enfant, neuf esîé que Venant
à naïflre à l'heure de minuit, & lorfque tout
jouijfoitd'un profond fommeil, les Géants de-
putes à fa garde ef oient dans un profond re-
pos j ce qui donna occafon à la Mere de s'en-
fuir avec fon fils, lequel enfin je Vengea du
Géant en luy donnant la mort.

^^^^^^^^ ^£)^j


celle-cy porte le nom de Ka£teunt, cefl à
dire de puifsimt. Tout ce que l'on dit de cet-
te Deefse , (3' de ce Dieu efl miflerieux ; piuf-
qu'ils signifientla matière & les principes des
efires. Il fujfitde dire que les mefmes cfoses
qu'on a dit de Pusia & d'Harpocrate Si-
galione ,peuvent estre attribuées à celuy-cy,
lequel fut transformé ewLotum, & qui en
fuittegouverna le monde. Lefujetpourquoy
ils ont inventé cette fable, c'ejl que comme le
Lotuni ejî une plante qui efl toujours dans
les eaux, & laquelle eïi infeparahle de l'hu-
midité j marque l'humide, &Jertde fimbok
pour ce fujet; Aujji onPtils Vouleu donner
à connoiilre que tout ce qui eïioit dans le inon-
de ne reconnoisfoit point d'autre principe de
fon animation y& défi conserVation que cette

IX. Bha-
tant.

Le

9- eft Bhavani qu'ils appellent Ka-


qualitè, que les Egipticns ont creu eïïre ïw

&e on puijsance. Ils àifent que le mari de nique de toutes les produclims de U nature,
loading ...