Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: 231
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0286
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
D'A THANASE KlRCHERE.

les tonerres, s'il y a du fculphre messé
avec cette matière. L'on oblêrve les
mesmes desordresdans l'Europe, dont
tu peus voir les particularités dans le
Monde Sousterrain, & dans le livre in-
titule ltinerarium Hetrufcum.

^ït ^ y a une autre montagne 5 laquelle
fefroi- porte tousjours l'image de l'hiver à cau-
;a»s0nla
Pour,

y.

Te de la froidure excessive qui l'accom-
pagne en tout temps. La cause de cecy
est,que cette mesine montagne évapore
inceiTamment des esprits nitrueux de
tous costés, lcsqucls pour estre extrême-
ment froids de leur nature, rendent les
eaux excessivement froides, auui bien
que tous les lieux des environs. 11 y a

231
encore d'autres montagnes dans la Chi-
ne, dont les sommetsvomiûent,conti-
nuellement des ssammes & des globes
de feu. Il ne faut pas douter que celles-
cy ne soient concaves au dessbus, &
qu'il n'y ait beaucoup de lieux souster-
rains, comme nous avons desja dit dans
le Monde Sousterrain. Outre ces mon-
tagnes il y en a d'autres qui sont pour-
veuès de toute sorte de plantes,de fruits,
d'arbres,& de pierres tout à fait rares, &
qu'on ne sçauroit voir que dans ces lieus
par un privilège singulier de la nature,
comme nous dirons ensuitte. Continu-
ons cepandant déparier des montagnes
qui ont quelque misterieuse figure.


11 y a une montagne dans la Provin-
ce de I\iamst> laquelle est divisée en
deux sommets ,dont le plus haut repre-

sente un Dragon, & le plus bas un
Tigre , qui samblent le faire la guer-
re j C'est pourquoy , ils portent le
nom
loading ...