Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: 236
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0291
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
I

236

La Chine Illustrée

advantage , que quand la tempcste
vient & que le mauvais temps appro-
che, on entend un certain son comme
si c'estoit une cloche, laquelle advertit
que Forage sapproches.
On cherche la raison de cecy, &
moy je rcsponds que la chose estant
comme on la suppose, ce son ne peut
provenir que de la fosscoude labisme
ibusterrain sur lequel le Palais est basti ;
voy-ey comment cela se fait ; Il faut
sçayoir que l'eau de ce Iacestant enssée
par les vapeurs & les vents qui viennent
de dessousîa terre, il arrive que cette
îîîesme eau poussée avec violance, a-
gite l'air de telle façon que venant à
toucher le rocher qui sert de fondement
à ce palais, il forme le son dune cloche,
à cause de la disposition de ce mesme
rocher qui le fait raisonner de la façon.
Quand à ce qui est des vapeurs du lac,
elles s'essevent en l'air ; pareeque l'agi-
tation de Veau leur donne lieu de le
faire ; desorteqùe venant ensuitte à
s'essever en haut, elles se changent en
pluye & en tempeste, &causentceson
par le moyen de cet orage.
On dit qu'il y a dans la Province de
Oiwitimg une montagne appellée Talao,
laquelle a un ruisseau si merveilleux que
son eau est tousjours claire comme du
christal, qui change de couleur en au-
tomne, & devient si fort bleue, qu'elle
teint toute sorte de draps. La raison
que j'en trouve, c'est qu'il y a sans dou-
te quelque fossè sousterraine qui est prés
de ce ruisseau , laquelle est pleine de
vitriol de couleur cœleste ou d'azur.
Vous sçaurés donc, que comme cette
mesme fosse se remplit peu à peu, &
qu'elle se comble deau de pluye & des
autres esgouts qui se rendent dans ce
lieu, il arrive qu'ayant reste quelque
temps dans cet endroit, cette mesme
eau prend & conserve la couleur de cet
autre cachée qui luy a soi vi de reser-
voir & de bassin pendant quelque
temps: de façon que venant à regor-

ger , elleso messe avec celle du ruisseau,
& luy donne la couleur qu'on y voit,
juièjues à ce que la fossè venant à so
vuider, le ruisseau reprend sa premiè-
re beauté, après quoy on voit com-
me renaistre l'eau christalline qu'il a-
voit perdue dépuis quelque mois, par
le meslange de celle dont nous par-
lons. On n'a qu'à lire le V. Livre du
Monde Sousterrain, où il est parlé des
effets sorprenants & prodigieux des
sseuves ; pareeque neantmoins on trou-
ve plusieurs sseuves dans la Chine qui
sont sujets aux agitations de la mer,
dont on voudroitsçavoir la raison, il
n'a qu'à lire le livre que je viens de ci-
ter , & il y trouvera de quoy se conten-
ter entièrement.
Il y a encore dans la Province de
Qmntmig une montagne asses prés de
Sïnnïng qu'on appelle Tenlu, laquelle
est horrible à voira cause de Ces conca-
vités & de Ces précipices. Cette monta-
gne disje (au raport du P. Martin) a un
certain lac,Iequcl a cette propriété d'ex-
citer de si estranges bruits, quand on luy
jette une pierre de fort haut, qu'on di-
roit que ce sont des tonnerres effroya-
bles qui grondent en Pair, & en effet on
remarque ensuitte que le ciel Ce couvre,
que l'orage s'approche, & on voit enfin
fondre une si grande abondance de plu-
ye qu'on croiroit que c'est un déluge qui
doit n'eyer tout le monde. Comme j'ay
desja parlé de quelques autres lacs qui
sont dans les Pirenées, les Alpes, &
quelques autres endroits de l'Europe
qui ont la melme propriété que le pré-
cèdent , je ne m'attache pas maintenant
à donner toutes les raisons qui causont
un effet si surprenant ; pareeque j'en
ay desja traittédansle Monde Souster-
rain : Je diray neantmoins que la causo
de ce bruit ne provient,que pareeque la
chute de la pierre fait raisonner les con-
cavités qui sont aux environs, & qu'à
raison que le fonds du lac qui estoit
couvert de limon ne l'est plus dans l'en-
droit

Le lac $2
excite
temp»'
quai*
y jette
chofc';
loading ...