Langlès, Louis Mathieu
Monuments anciens et modernes de l'Hindoustan décrits sous le double rapport archeologique et pittoresque: et précédés d'une notice géographique, d'une notice historique, et d'un discours sur la religion, la législation et les moeurs des Hindous (Band 1) — Paris, 1821

Page: I
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/langles1821bd1/0012
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
INTRODUCTION.

.Lies monuments d'architecture et de sculpture dispersés dans tout
l'Hindoustân, depuis l'extrémité méridionale de la presqu'isle jus-
qu'à Sirinagar, ne sont ni moins imposants ni moins nombreux que
ceux qui couvrent, pour ainsi dire, les deux rives du Nil, depuis
Memphis jusqu'au-delà des cataractes : ajoutons que parmi les pre-
miers il s'en trouve qui ne le cèdent peut-être pas en antiquité à ces
vénérables vestiges de la grandeur des Pharaons, et de l'industrie
de leurs infatigables sujets. Cette assertion trouvera, je le sais,
des contradicteurs d'autant plus hardis que je ne pourrai leur
opposer le témoignage des principaux historiens grecs. Déjà plus
d'un savant a élevé des doutes touchant la haute antiquité qu'on
avoit attribuée jusqu'à présent à plusieurs monuments des arts et
du culte des Hindous, à leurs livres sacrés, ainsi qu'à la langue
dans laquelle ces livres sont écrits-, les raisonnements et les preuves
présentés à l'appui de ce scepticisme, semblent donner à ces dif-
férents objets un nouveau degré d'importance et d'intérêt. Ces
discussions ont provoqué et provoqueront encore des recherches
aussi curieuses que profondes. Pour moi je n'ai pas la prétention de
résoudre une question qui me semble devoir rester long-temps indé-
cise-, mais j'ose croire qu'on me saura gré d'avoir recueilli avec soin,
et de présenter sous un seul point de vue et avec fidélité les pièces
littéraires et monumentales de cet important débat. Quel qu'en soit
le résultat, on ne pourra au moins contester aux édifices des Hindous

1. a
loading ...