Le Clerc, Sébastien
Traité D'Architecture: Avec Des Remarques Et Des Observations Tres-Utiles Pour les Jeunes Gens, qui veulent s'appliquer à ce bel Art (Band 1): Text — Paris, 1714 [Cicognara, 477A]

Page: 168
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/leclerc1714bd1/0176
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ié&, Traite* .
Par Balustrade on entend une suite de Ba-
lustres portant leur Tablette, pour servir de
clôture & d'appuis aux Sanctuaires, aux Tri-
bunes , aux TerrasTes, aux Pièces d'Eaux, aux
Balcons, aux Esçaliers, &C aux grandes Croi*-
sées.
Les Baîustrades iont çomposees dune ou
de plusïeurs Travées de Balustres, & termi^
nées par des Piédestaux de même hauteur.
Si dans les Baîustrades de pierre ou de mar-
bre , la distance d'un Piédestal à l'autre est
trop grande pour mettre une Tablette d'une
seule pierre, on la fera de deux j 8c alors on
pourra faire porter leur assemblagc par un
Dé marqué B, si on juge qu'un Balustre n'ait
pas assez de solidité pour les affermir.
Les Travées, sélon mon goût , doivent fi-
nir par des Demi -balustres joints aux Pié-
destaux , quoique ce ne soit pas le (entiment
de quelques Architectes : cependant chacun
en usera suivant (on inclination. Je mets ici
des exemples de l'une Se de l'autre manière.
Les Balustres se font de plusïeurs figures,
mais les ronds 8c les quarrez doivent être pré-
ferez à tous les autres. Voyez les Figures 1^8
&; ijjfcp Toute

wBm
loading ...