Maspero, Gaston
Études de mythologie et d'archéologie égyptiennes (Band 7) — Paris, 1913

Page: 15
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/maspero1913bd7/0029
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
L'ACTION PUBLIQUE DES ORACLES

EN ASSYRIE1

Les dieux se mêlaient intimement à la politique étran-
gère des vieilles nations orientales. Leur action n'y était
pas, comme celle de la Providence chez les modernes,
quelque chose d'abstrait et de général, qu'on sent dans l'en-
semble des événements et dans le gros de leurs résultats
plutôt que dans le détail; elle s'y manifestait au jour le
jour, par le menu, et il n'y avait fait si mince en appa-
rence, où l'on ne souhaitât connaître à l'avance la manière
dont elle s'exercerait. Qu'il s'agît d'une expédition mili-
taire ou d'un voyage au pays des Aromates, Pharaon d'E-
gypte se rendait au temple d'Amon, et il y demandait une
consultation en forme sur l'opportunité de l'entreprise. Il
exposait l'affaire au dieu dans le silence du sanctuaire, et
celui-ci possédait plusieurs moyens de lui répondre : tantôt
la statue élevait la voix et prononçait un discours, tantôt
elle se bornait à secouer la tête de bas en haut par deux
fois, et ce geste suffisait à montrer qu'elle approuvait la
campagne projetée, tantôt on lui remettait deux rouleaux
sur l'un desquels on avait écrit la solution affirmative de
la question et sur l'autre la solution négative, puis on
adoptait celle des deux que l'idole retenait. Ce ne sont là

1. Publié dans le Journal des Savants, 1898, p. 600-614.
loading ...