Payer, Jean-Baptiste
Traité d'organogénie comparée de la fleur (Band 1): Texte — 1857

Seite: 656
Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/payer1857bd1/0670
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
ORDRE DES AMARYLLIDÉES.

La principale différence qui existe entre les Amaryllidées et les Liliacécs,
c'est que clans les Liliacées l'ovaire est supère, tandis que dans les Amaryl-
lidées il est infère; dans les unes et les autres, en effet, le përianthe se com-
pose de six divisions colorées et disposées sur deux verticilles,; l'androcée,
de six étamincs superposées à ces six divisions; le pistil, d'un style et d'un
ovaire à trois loges superposées aux divisions externes du périanthe: Aussi
relrouve-t-on dans les Amaryllidées presque toutes les modifications de
structure, de mode de végétation que l'on observe dans les Liliacées. Pour
n'en citer qu'un exemple, les À gave ne rappellent-ils pas à tous égards les
Aloe. Je me suis par suite borné à faire l'organogénic de VÂistrœmeria
versicolor qui fleurit en abondance dans tous les jardins, et dont les fleurs
sont assez grandes, même à l'origine, pour que l'étude de leurs phases
successives de développement ne présente aucune difficulté.

Inflorescence. Périanthe. L'inflorescence deïAIstrcerneria versicolor, que
j'ai pris pour sujet d'étude, est en cyme unipare hélicoide. Chaque Heur est
accompagnée d'une bractée secondaire latérale et fertile. Le périanthe se
compose de deux verticilles de trois divisions chacun. Les trois divisions
du verticille externe apparaissent d'abord et successivement. Elles sont
placées : la première du côté opposé à la bractée secondaire latérale; la
deuxième du côté de cette bractée latérale, mais un peu en arrière ; la
troisième est superposée à la bractée mère. Les trois divisions internes
apparaissent ensuite et alternent avec les trois divisions externes. Elles
naissent toutes à la fois. Toutes ces divisions, tant externes qu'internes,
bien que libres entre elles à l'origine deviennent connées à leur base, et
dans le bouton, se disposent en préfloraison imbriquée, c'est-à-dire que le
verticille externe recouvre l'interne, et que dans chaque vcrticillc il y a une
division externe, une interne et une moitié interne et moitié externe.

Androcée. Les étamines sont aussi sur deux rangs superposés, l'un au
verticille externe du périanthe, l'autre au verticille interne; les ctamines
loading ...