Le rire: journal humoristique — 3.1896-1897 (Nr. 105-156)

Page: 2
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/rire1896_1897/0594
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES CONTES DE FÉES MODERNISÉS

I. — BARBE-BLEUE Dessin de Pcppkt.

si tu veux, je te donnerai dix. francs de plus possède un partenaire infatigable... etqui,en

OU MENENT LES P ASSIONS Par mois, et nous jouerons de l'argent. Ça outre, le sert pour rien.

intéressera la partie. » Bill Sharp.
-' Benoit accepte, il a réfléchi ; d'après son

calcul, il est au moins aussi fort que son

L'oncle Goupille n'est pas un beau vieil- maître. Non seulement il est sûr de défendre

lard, quoiqu'il possède une barbe en argent son argent, mais encore il compte grappiller

massif et un air majestueux. Il vit tout seul quelques francs de supplément,

et tient sa famille à l'écart de son futur ca- Maintenant, il suit le jeu avec attention ; il

davre; ou plutôt sa vraie famille, c'est le jeu combine des coups habiles; chaque partie lui

de cartes; les rois sont ses frères, les reines apporte une nouvelle émotion. La nuit, il rêve

sont ses sœurs, les valets ses neveux, et il de quatre-vingt-dix et de vole. Les bonnes du

est ravi quand il peut leur jouer le mauvais sixième pleurent, car Benoit les néglige; il

tour de les couper avec un tout petit atout, ne va plus au bal du Cadran. Le matin, il dé-

Au café, on ne veut plus cartonner avec pêche son ouvrage, et c'est lui, qui le pre-

l'oncle Goupille; il a mauvais caractère et il mier, provoque son maître au piquet.

ne sait plus retenir sa salive, surtout lorsqu'il • • •...............

fume; elle filtre le long de sa belle barbe et Le premier mois, l'oncle Goupille perdit,

s'éparpille en gouttelettes sur les cartes ou outre les dix francs de supplément, une somme

sur le tapis. S'il demande à prendre place, imprévue de six francs. Benoit triomphait,

on lui répond qu'il arrive trop tard, les camps Le second mois, les pertes et les gains se

sont organisés. balançaient; Benoit se consola, car il gardait

Le vieux a fini par comprendre ; il reste intacte son indemnité,
chez lui. Il a embauché un valet de chambre, Mais le troisième mois, le vieux Goupille
Benoît, qui, pour trente francs par mois, tient se révéla soudain comme un joueur hors
la maison en ordre, et par-dessus le marché ligne. Avec une science certaine, il prévoyait
fait le piquet et l'écarté à rien du tout la les quintes, complétait les quatorze... Grâce
fiche. Lorsque son . travail est terminé, il à d'habiles stratégies, il rompait les meil-
s'assied devant l'oncle Goupille, et, des heures leures combinaisons de son adversaire; il
entières, il jette des cartes sur les cartes du parvint à regagner l'indemnité,
xieux. Mais sa pensée est autre part; elle va Les mois suivants, il se maintint en gain;
aux bonnes du sixième, au bal du Cadran, à il entamait les gages de Benoît, et Benoît
la possibilité d'acheter une bicyclette, et d - s'acharnait quand même...
verses futilités de cet ordre. Il s'acharne toujours, au lieu de renoncer
Mais cela ne peut durer; le vieux s'impa- à la partie et de reprendre les anciennes
tiente; il ne sent pas de résistance à ses at- conventions. Car il est devenu joueur, il
taques, on ne lui dispute pas la victoire; il poursuit l'espoir de veines insensées, il s'en- _ MalheureuX) ne tirez pas, c'est un ballon!
n'a pas le plaisir de faire du tort à quelqu'un, ferre de plus en plus, il joue sur parole. Ses _ je m'en fiche, je ne veux pas rentrer bro-
de lui prendre son argent et de l'écraser gages y passent, tout entiers. douille, il faut que je tue quelque chose. *
sous la veine. Aussi, il se décide : « Benoît, Et, aujourd'hui, l'oncle Goupille, radieux, Dessin de DÉpioon.

Werk/Gegenstand/Objekt

Titel

Titel/Objekt
Les contes de fées modernisés, - Malheureux, ne tirez pas, C'est un ballon!
Weitere Titel/Paralleltitel
Serientitel
Le rire: journal humoristique
Sachbegriff/Objekttyp
Grafik

Inschrift/Wasserzeichen

Aufbewahrung/Standort

Aufbewahrungsort/Standort (GND)
Universitätsbibliothek Heidelberg
Inv. Nr./Signatur
G 3555 Folio RES

Objektbeschreibung

Objektbeschreibung
Bildunterschrift: 1.- Barbe-bleue Bildunterschrift: - Malheureux, ne tirez pas, C'est un ballon! - Je m'en fiche, je ne veux pas rentrer bredouille, il faut que je tue quelque chose.

Maß-/Formatangaben

Auflage/Druckzustand

Werktitel/Werkverzeichnis

Herstellung/Entstehung

Künstler/Urheber/Hersteller (GND)
Veber, Jean
Dépaquit, Jules
Entstehungsdatum
um 1897
Entstehungsdatum (normiert)
1892 - 1902
Entstehungsort (GND)
Paris

Auftrag

Publikation

Fund/Ausgrabung

Provenienz

Restaurierung

Sammlung Eingang

Ausstellung

Bearbeitung/Umgestaltung

Thema/Bildinhalt

Thema/Bildinhalt (GND)
Karikatur
Satirische Zeitschrift

Literaturangabe

Rechte am Objekt

Aufnahmen/Reproduktionen

Künstler/Urheber (GND)
Universitätsbibliothek Heidelberg
Reproduktionstyp
Digitales Bild
Rechtsstatus
CC BY-SA 4.0
Creditline
Le rire, 3.1896-1897, No. 152 (2 octobre 1897), S. 2 Universitätsbibliothek Heidelberg
loading ...