Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Cinquieme = Theatre, Tome V): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793285]

Page: 300
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd5/0312
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
V ARIA N TES
DES SCYTHES.
( « ) AI o N père veut un gendre :
Il ne commande point, mais je sais trop l’entendre.
( b ) Appui de ma vieillesse ,
Viens , mon fils, mon cher fils, combler mon alégrelTe.
Tout est prêt, on t’attend.
S O Z A M E.
(c) .Te vous l’ai déclaré ;
Je révère un usage antique et consacré.
Mais il est dangereux : les Persans sont à craindre ;
A se venger sur vous vous allez les contraindre.
O B É I D E.
(d) C’estassez: Seigneur, j’ai tout prévu,
J’ai pesé mes destins, et tout est résolii.
S o z A m E.
Tu me glaces d’horreur.
NOTE S.

.4-1 ) Jamais le ciel ne fut aux humains si facile
Que quand Jupiter même était de simple bois.
Depuis qu’on l’a fait d’or, il est sourd à nos voix.
La Fontaine. Philém. et Baucis.

(2) Grands Dieux, qui la rendez comme vous adorable,
Rendez-la comme vous à mes vœux exorable!
Corneille, dans Cinna.

Fin des Notes.
loading ...