Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Sixieme = Theatre, Tome VI): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793293]

Page: 349
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd6/0361
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ACTE PREMIER.

349

Soit que changé par l’âge , et las du diadème,
Il se dérobe au monde, et se cherche lui - même.
Pour Ydace ta fille, un ordre injurieux
Ne lui défendra pas de paraître à tes yeux.
Du reste des captifs elle vit separée,
Au temple de Cérès en secret retirée.
Sa grâce , sa beauté , ses charmes plus ssatteurs
Que la splendeur de l’or ou celle des grandeurs,
Font voler sur ses pas les cœurs à son passage,
Sans qu’elle ose penser qu’on lui rende un hommage. . .
Je la vois qui sur nous semble arrêter les yeux
Au milieu des débris du temple de nos dieux.
Elle suit en pleurant cette simple prêtresse
Qui de son esclavage adoucit la tristesse.
YDASAN.
Dans le saisissement que j’éprouve à la voir,
La consolation se mêle au désespoir.
C’est donc vous, ô ma fille, ô malheureuse Ydace !
SCENE II.
YDASAN , YDACE , EGESTE , LA PRETRESSE.
YDACE.
J e baigne de mes pleurs vos genoux que j’embrasse.
Je vous ai vu, mon père, et vers vous j’ai volé.
Chez les Syracusains qui vous a rappelé?
Y seriez - vous tombé dans mon état funeste ?
Qu’y venez - vous chercher ?
YDASAN.
Le seul bien qui me reste.
loading ...