Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 182
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0194
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
i8s LA PRUDE.
COLETTE.
Elle Portait tout à l’instant d'ici.
D A R M I N,
Et sa consine ?
COLETTE.
Et sa cousine auisi.
BLANFORD.
Eh! mais, de grâce, où donc est-elle allée?
Où la trouver ?
COLETTE, fefant une révérence de prude.
Elle est à l’assemblée.
BLANFORD.
Quelle assemblée ?
COLETTE.
Eh! vous ne lavez rien?
Apprenez donc que vingt femmes de bien
Sont dans Marseille étroitement unies ,
Pour corriger nos jeunes étourdies,
Pour réformer tout le train d’aujourd’hui,
Mettre à sa place un noble et digne ennui,
Et noblement par de sages cabales,
De leur prochain réprimer les scandales,
Et Dorfise est en tête du parti.
BLANFORD à Darmïn.
Mais comment donc un si grand étourdi
Est-il souffert d'une beauté sévère ?
D A R M I N.
Chez une prude un étourdi peut plaire.
loading ...