Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 228
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0240
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Mme B U R L E T.
Bon ! une faute est quelquefois utile ;
Ce faux pas - là t’adoucira la bile;
Tu seras moins sévère.
D O R F I S E.
Ah! tirez-moi,
Sévère ou non, du gouffre où je me voi;
Délivrez-moi des langues médisantes ,
De Bartolin, de ses mains violentes;
Et délivrez de ces périls pressans
Mon sage ami, qui n’a pas dix-huit ans.
( en élevant la voix et en pleurant. )
Ah! voilà l’homme au contrat.

S C E N E V I L

BARTOLIN’, D OR LIS E, M™ B U RLE T.

Mme B U R L E T à Bartolin.

E L vacarme
Quoi! pour un rien votre esprit se gendarme?
Faut-il ainsi sur un petit soupcon
Faire pleurer ses amis ?
BARTOLIN.
Ah ! pardon.
Je l’avoùrai, je suis honteux, Mesdames,
D’avoir conçu de ces soupçons infâmes ;
Mais l’apparence enfin dut m’alarmer.
En vérité, pouvais-je présumer
loading ...