Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 236
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0248
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
2^ LA PRUDE.
Recommandé qu’ici le chevalier
Avec grand bruit vînt en particulier?
COLETTE.
Il va venir; il est toujours le même,
Et prêt à tout; car il croit qu’il vous aime.
D O R F I S E.
11 peut m’aider; le sage en ses delteinî
Se sert des fous pour aller à ses fins.
S C E N E II
DORFISE, le chevalier MO ND OR, COLETTE.
D O R F I S E.
Venez, venez; j’ai deux mots à vous dire.
Le chevalier M o N D O R.
Je suis sournis, Madame, à votre empire,
Votre captif, et votre chevalier.
Faut-il pour vous batailler, ferrailler?
Malgré votre ame à mes désirs revêche,
Me voilà prêt, parlez, je me dépêche.
DORFISE.
Est-il bien, vrai que j’ai su vous charmer?
Et m’aimez-vous, là, comme il faut aimer?
Le chevalier M o N D o R.
Oui, mais celiez d’être si respectable.
La beauté plaît, mais je la veux traitable.
Trop de vertu sert à faire enrager;
Et mon plaisir c’est de vous corriger.
loading ...