Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 249
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0261
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ACTE QUATRIEME. 249
C’est-là le point. Bartolin , ce brave homme,
A-t-il enfin restitué la Pomme ?
B L A N F O R D.
Que vous importe ?
D A R M I N.
Ah! pardon, je croyais
Qu’il m'importait: j’ai tort, je me trompais.
Adine vient ; pour moi je me retire ;
Par lui du moins tâchez de vous instruire.
Si c’est de lui que vous vous défiez ,
Vous avez tort plus que vous ne croyez ;
C’est un cœur noble , et vous pourrez connaître
Qu’il n’était pas ce qu’il a pu paraître.
SCENE NIL

B L A N F O R D , ADINE.

B L A N F O R D.
Ouais! les voilà fortement acharnés
A me vouloir conduire par le nez.
Oh que Dorfise est bien d’une autre espèce ’.
Elle se tait, en proie à sa tristesse ,
Sans affecter un air trop empressé ,
Trop confiant, et trop embarrassé ;
Elle me fuit, elle est dans sa retraite;
Et c’est ainsi que l'innocence est saite.
Or çà , jeune homme, avec sincérité ,
De point en point dites la vérité :
Vous m’êtes cher , et la belle nature
Paraît en vous incorruptible et pure.
loading ...