Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 317
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0329
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
(Q^UOi! j’aurai donc cette douceur extrême
De rendre heureux , d’honorer ce que j’aime.
Notre Baronne avec fureur crira ,
Très - volontiers, et tant qu’elle voudra.
Les vains discours , le monde , la Baronne ,
Bien ne m’émeut , et je ne crains persorine ;
Aux préjugés c’est trop être sournis ,
Il faut les vaincre , ils sont nos ennemis ;
Et ceux qui font les esprits raisonnables ,
Plus vertueux , sont les seuls respectables.
Hé mais. . . . quel bruit entends-je dans ma cour?
C’est un carrolTe. Oui. .. mais. . . au point du jour
Qui peut venir ?... C’est ma mère peut-être.
Germon. . .
GERMON, arrivant.
Monsieur.
LE COMTE.
Vois ce que çp peut être.
GERMON.
C’est un earrosse.
LE COMTE.
Hé qui ? par quel hasard ?
Qui vient ici ?
GERMON.
L’on ne vient point; l’on part.
loading ...