Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 328
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0340
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
■323 N A N I N E.
N A N I N E.
Elle est très-avérée;
Il n'en est point, Blaise , de plus sacrée.
Ecoute. Hombert est peut-être inconnu;
Peut-être même il n’est pas revenu.
Mon cher ami, tu me rendras ma lettre,
Si tu ne peux en ses mains la remettre,
B L A I S E.
Mon cher ami!
N A N I N E.
*
Je me fie à ta foi.
B L A I S E.
Son cher ami !
N A N i N E.
Va, j’attends tout de toi.
SCENE VI.
LA BARONNE, BLAIS E.
B L A I S E.
13’O U diable vient cet argent? quel message!
11 nous aurait aidé dans le ménage !
Allons, elle a pour nous de l’amitié;
Et çà vaut mieux que de l’argent, morgue:
Courons , courons.
( il met l’argent et le paquet dans fa poche : il rencontre
la Baronne, et la heurte. )
LA BARONNE.
Hé , le butor !... arrête.
L’étourdi m’a pensé caster la tête.
loading ...