Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Treizieme): Epitres — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90793730]

Page: 62
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd13/0070
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
6z

E P I T R E

E P I T R E XXIX.
A MADEMOISELLE DE LUBERT,
Qu’on appelait MUSE et GRACE.
17 5 2.

I y E curé qui vous baptisa
Du beau surnom de Mufe et Grâce
Sur vous un peu prophétisa;,
II prévit que sur votre trace
Croîtrait le laurier du Parnasse
Dont la Suze se couronna ,
Et le myrte qu’elle porta ,
Quand d’amour suivant la Déesse,
'Les tendres feux elle mêla
Aux froides ondes du Permesfe.
Mais en un point il se trompa;
Car jamais il ne devina
Qi.’étant si belle elle sera
Ce que les sots appellent sage,
Et qu’à vingt ans et par-delà,
Muse et Grâce conservera
La tendre sseur du puçelage ,
Fleur délicate qui tomba
Toujours au printemps du bel âge,
Et que le Ciel fit pour cela.
Quoi, vous en êtes encor là !
Muse et Grâce a que c’est dommage !
loading ...