Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Treizieme): Epitres — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90793730]

Page: 366
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd13/0374
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ODE

366

ODE IX.

A LA REINE DE HONGRIE
MARIE-THERESE D'AUTRICHE.
1742.
F il LE de ces héros que l’Empire eut pour maîtres,
Digne du trône auguste où l’on vit tes ancêtres,
Toujours près de leur chute et toujours affermis;
Princesse magnanime ,
Qui jouis de l’estime
De tous tes ennemis.
Le Français généreux, si fier et fî traitable,
Dont le goût pour la gloire esr le seul goût durable,
Et qui vole en aveugle où l’honneur le conduit,
Inonde ton empire ,
Te combat et t’admire,
T’adore et te poursuit. z
Par des nœuds étonnans l’altière Germanie,
A l’empire français malgré soi réunie,
Fait de l’Europe entière un objet de pitié;
Et leur longue querelle
Fut cent fois moins cruelle
Que leur triste amitié.
Ainsi de l’équateur et des antres de l’ourse,
Les vents impétueux emportent dans leur course
loading ...