Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Seizieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome I): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794079]

Page: 46
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd16/0056
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
46

DES CHALDÉENS.

commentateurs ne pouvant contester ce monument,
se croient obligés de supposer que c’était un relie de
la tour de Babel, que les hommes voulurent élever
jusqu’au ciel. On ne sait pas trop ce que les com-
mentateurs entendent parle ciel ? est-celalune ? est-ce
la planète de Vénus ? il y a loin d’ici là. Voulaient-ils
seulement élever une tour un peu haute? Il n’y a là
ni aucun mal ni aucune difficulté , supposé qu’on,
ait beaucoup d’hommes , beaucoup d’instrumens et
de vivres.
La tour de Babel, la dispersion des peuples, la
confusion des langues sont des choses , comme on
sait, très-respec tables, auxquelles nous ne touchons
point. Nous ne parlons ici que de l’observatoire, qui
n’a rien de commun avec les histoires juives.
Si Nabonajjar éleva cet édisice , il faut au moins
avouer que les Chaldéens eurent un observatoire
plus de deux mille quatre cents ans avant nous.
Concevez ensuite combien de siècles exige la lenteur
de l’esprit humain , pour en venir jusqu’à ériger un
tel monument aux sciences.
Ce sut en Chaldée et non en Egypte qu’on inventa
le Zodiaque. Il y en a , ce me semble, trois preuves
alsez fortes ; la première , que les Chaldéens furent
une nation éclairée , avant que l’Egypte , toujours
inondée par le Nil , pût être habitable ; la sécondé ,
que les signes du Zodiaque conviennent au climat
de la Mésopotamie , et non à celui d’Egypte. Les
Egyptiens ne pouvaient avoir le sigue du taureau au
mois d’Avril , puisque ce n’est pas en cette saison
qu’ils labourent.; ils ne pouvaient au mois que nous
nommons Août, sigurer un ligne par une fille chargée
loading ...