Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Seizieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome I): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794079]

Page: 305
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd16/0315
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA PERSE. 305
Nous remarquerons seulement que les Parsis
eurent toujours un baptême, et jamais la circonci-
sion. Le baptême est commun à toutes les anciennes
nations de l’Orient ; la circoncision des Egyptiens ,
des Arabes et des Juifs , est infiniment postérieure :
car rien n’est plus naturel que de se laver , et il a
fallu bien des siècles , avant d’imaginer qu’une
opération contre la nature et contre la pudeur pût
plaire à l’Etre des êtres.
Nous passons tout ce qui concerne des cérémo-
nies inutiles pour nous , ridicules à nos yeux , liées
à des usages que nous ne connailsons plus. Nous
supprimons aufîi toutes les amplisications orientales,
et toutes ces figures gigantesques , incohérentes
et fausses , si familières à tous ces peuples , chez
lesquels il n’y a peut-être jamais eu que l’auteur
des fables attribuées à Efope , qui ait écrit natu-
rellement.
Nous savons alsez que le bon goût n’a jamais
été connu dans l’Orient , parce que les hommes,
n’y ayant jamais vécu en société avec les femmes ,
et ayant presque toujours été dans la retraite ,
n’eurent pas les mêmes occasions de se former
l’esprit , qu’eurent les Grecs et les Romains. Otez
aux Arabes , aux Persans , aux Juifs le soleil et la
lune , les montagnes et les vallées, les dragons et les
basilics, il ne leur reste presque plus de poésie.
Il suffit de savoir que ces préceptes de Zoroaftre,
rapportés dans le Sadder , sont de l’antiquité la plus
haute ; qu’il y est parlé de rois dont Bérofe lui-même
ne fait pas mention.
Nous ne savons pas quel était le premier Zoroaftre,
EJJai far les mœurs t etc. Tome L V
loading ...