Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Seizieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome I): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794079]

Page: 564
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd16/0574
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
564

CONQUETE

pape Alexandre II qui disputait encore Ton siége à
Honorius II, et qui, sur la fin d’une longue guerre
civile dans Rome , était réduit à l’indigence. Ainsi
un barbare, fils d’une prostituée, meurtrier d’un
roi légitime, partage les dépouilles de ce roi avec
un autre barbare ; car ôtez les noms de duc de

quêtes.

Normandie , de roi d’Angleterre et de pape, tout se
véritable réduit à l’action d’un voleur normand, et d’un
idee des con-recejeür JomparJ ; et C’est ail fond à QUOI tOUtC
quêtes. . .
usurpation se réduit.
Guillaume sut gouverner comme il sut conquérir.
Plusieurs révoltes étouffées, des irruptions de Danois
rendues inutiles, des lois rigoureuses durement
exécutées, signalèrent son règne. Anciens Bretons,
Danois, Anglo-Saxons, tous furent confondus dans
le même esclavage. Les Normands qui avaient eu
part à sa victoire partagèrent par ses bienfaits les
terres des vaincus. De-là toutes ces familles nor-

mandes , dont les deseendans , ou du moins les
noms , subsistent encore en Angleterre. Il fit faire
un dénombrement exact de tous les biens des sujets
de quelque nature qu’ils fusfent. On prétend qu’il
en profita pour se faire en Angleterre un revenu de
quatre cents mille livres sterling , environ cent vingt
millions de France. Il est évident qu’en cela les
historiensse sont trompés. L’Etat d’Angleterre d’au-
jourd’hui , qui comprend l’Ecosse et l’Irlande , n’a pas
un plus gros revenu, si vous en déduisez ce qu on
paye pour les anciennes dettes du gouvernement.
Gouverne- Ce qui est sùr, c’est que Guillaume abolit toutes les
^°*S du Pays ’ Pour V introduire celles de Normandie,
wn/. Il ordonna qu’on plaidât en normand ; et depuis lui.
loading ...