Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Dix-Septieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome II): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794087]

Page: 59
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd17/0069
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
B AK B E RO US SE.

59

dissiensions le pape Alexandre III, qui avait fait
souvent cette cérémonie d’excommunier l’empereur,
n’alla jamais jusqu’à le déposer. Cette conduite ne
prouve-t-elle pas non-seulement beaucoup de sagesse
dans ce pontife, mais une condamnation générale
des excès de Grégoire VII ?
Après la pacification de l’Italie, Frédéric Barbe- 1190.
ronfle partit pour les guerres des croisades , et mourut
pour s’être baigné dans le Cidnus, de la maladie
dont Alexandre le grand avait échappé autrefois si
difficilement, pour s’être jeté tout en sueur dans
ce sseuve. Cette maladie était probablement une
pleurésie.
Frédéric fut de tous les empereurs celui qui porta
le plus loin ses prétentions. Il avait fait décider à
Bologne en 1158, par les docteurs en droit, que
l’empire du monde entier lui appartenait, et que
l’opinion contraire était une hérésie. Ce qui était
plus réel, c’est qu’à son couronnement dans Rome ,
le sénat et le peuple lui prêtèrent serment de
fidélité ; serment devenu inutile quand le pape
Alexandre III triompha de lui dans le congrès de
Vemse. L'empereur de Constantinople Ijaac l'Ange,
ne lui donnait que le titre d’avocat de l’Eglise
romaine ; et Rome fit tout le mal quelle put à son
avocat.
Pour le pape Alexandre, il vécut encore quatre
ans dans un repos glorieux , chéri dans Rome et
dans l’Italie. Il établit dans un nombreux concile,
que désormais , pour être élu pape canonique-
ment , il suffirait d’avoir les deux tiers des voix des
seuls cardinaux: mais cette règle ne put prévenir
loading ...