Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Dix-Huitieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome III): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794095]

Page: 60
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd18/0070
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
60 ETAT DE L’EUROPE
à leurs mœurs, ils vivaient en brutes, ayant une
idée confuse de l’Eglise grecque de laquelle ils
croyaient être. Leurs pasteurs les enterraient avec
un bdlet pour S1 Pierre et pour 5* Nicolas , qu’on
mettait dans la main du mort. C’était-là leur plus
grand acte de religion : mais au-delà de Moscou
vers le Nord-est, presque tous les villages étaient
idolâtres.
1551. Les czars, depuis Jean Bajllides, eurent des richesses,
sur-tout lorsqu’un autre Jean Bajllowitz eut pris Casan
et Astracan sur les Tartares : mais les Russes furent
toujours pauvres ; ces souverains absolus , fesant
presque tout le commerce de leur empire , et ran-
çonnant ceux qui avaient gagné de quoi vivre, eurent
bientôt des trésors , et ils étalèrent même une magni-
ficence asiatique dans les jours de solemnité. Ils
commerçaient avec Constantinople par la mer noire,
avec la Pologne par Novogorod. Ils pouvaient donc
policer leurs Etats , mais le temps n’en était pas
venu. Tout le nord de leur empire par-delàMoscou
consistait dans de vastes déserts,. et dans quelques
habitations de sauvages. Ils ignoraient même que la
vaste Sibérie existât. Un cosaque découvrit la Sibérie
sous ce Jean Bajilowitz, et la conquit comme Cortez
conquit le Mexique, avec quelques armes à feu.
Découverte Les czars prenaient peu de part aux affaires de
"ïlU'ansel l’Europe , excepté dans quelques guerres contre la
Suède au sujet de la Finlande, ou contre la Pologne
pour des frontières. Nul Moscovite ne sortait de sou
pays : ils ne trafiquaient sur aucune mer , excepté
le Pont-Euxin. Le port même d’Archangel était alors
sussi inconnu que ceux de l’Amérique. Il ne fut
loading ...