Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Dix-Huitieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome III): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794095]

Page: o
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd18/0569
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE TRENTE

525

O

O

CD

'S Disputcs sur

Se
e
e

Plaintes de
j. l’empereur
Ferdinand, à
e qui on ne
(. donne point
. d’argent.
£ 1562.
S

Ce fut un plus grand opprobre, quand le car-Novembre,
dînai de Lorraine , arrivant enfin au concile avec
quelques évêques français, commença par se plaindre
que le pape n’eût donné que vingt-cinq mille écus
au roi son maître. C’est alors que l’ambassadeur
Terrier , dans son discours au concile , compare
Charles IX enfant à l’empereur Conjlantin. Chaque
ambassadeur ne manquait pas de faire la même
comparaison ei
ne convenait
reçut jamais
subsides, et il
enfant dont la

tout au plus q
le concile de .
que ce petit n>
Ferdinand 1 d
priât DIEU da;
aux laïques , |
maîtres des bi
emparés.
On sesait d
mécontent du
quand on s’ét


od
r-
□ “
0 ü
0
Col
ie
loading ...