Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingt-Deuxieme): Précis du siècle de Louis XV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90795482]

Page: 154
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd22/0162
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
154 PROGRES DE LOUIS XV
dans un ouvrage qu’on avait pris , leur promit
double paye s’ils avançaient le travail ; ils en firent
plus qu’on sie leur demandait, et refusèrentla double
paye.
Je ne puis entrer dans le détail des actions singu-
lières qui se passèrent à ce siége et à tous les autres.
Il y a peu d’événemens à la guerre, où des officiers
et de simples soldats ne fassent de ces prodiges de
valeur qui étonnent ceux qui en sont témoins , et
qui ensuite relient pour jamais dans l’oubli. Si un
général, un prince, un monarque eût fait une de
ces actions, elle serait consacrée à la postérité ;
mais la multitude de ces faits militaires se nuit à
elle - même ; et en tout genre il n’y a que les
choses principales qui relient dans la mémoire des
hommes.
Cependant comment pasfer sous" silence le fort
Ballard, pris en plein jour par quatre officiers seu-
lement, M. de Launai aide-major, M. dt Amère
capitaine dans Champagne, JVI. le chevalier de
Foutras alors officier d’artillerie , et AI. de Clamouze
jeune portugais du même régiment, qui, sautant
seul dans les retranchemens, fit mettre bas les armes
à toute la garnison ?
PrisedeXa- La tranchée avait été ouverte le dix septembre
mur’^ stpt'devant Namur, et la ville capitula le dix-neuf. La
garnison fut obligée de se retirer dans la citadelle et
dans quelques autres châteaux, par la capitulation ;
et au bout de onze jours elle en fit une nouvelle,
par laquelle elle fut toute prisonnière de guerre.
Elle consistait en douze bataillons dont dix étaient
hollandais.
loading ...