Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 98
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0115
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
98 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

au moins 5ra,86 de long, mais pouvant en avoir plus, soit 7 ou 8 mètres-
Quant à savoir la dimension exacte en longueur de ce plan incliné,
c'est ce qu'il est impossible actuellement à cause de la trop grande des-
truction, soit du fait des spoliateurs, soit du fait de mes ouvriers, car
ils avaient enlevé trop de décombres lorsque je leur défendis de con-
tinuer de la sorte. A son extrémité nord, le plan incliné de rentrée
aboutissait à trois portes, l'une à l'est, l'autre à l'ouest et la troisième
au nord. Le mur ouest avait im,60 d'épaisseur, et j'ai donné la même
épaisseur au mur est sur le plan qui accompagne cette relation. Je dois
faire observer que ce couloir allait en s'élargissant et qu'arrivé en face
des deux portes la largeur était de lm,87 au lieu de lm,01 près de l'ou-
verture.

Chambre 2.

On entrait dans cette chambre par la porte située à l'extrémité du
couloir en plan incliné constituant l'entrée de cette seconde partie du
monument. Cette porte avait sans doute 0,n,91 de large, comme celle qui
lui faisait face et qui donnait entrée dans la chambre 4. Un seul de ses
murs était conservé dans un état qui permettait de prendre des mesures
exactes., à savoir le mur nord. Le mur est, le mur ouest et le mur sud
n'existaient plus ; ils s'étaient étalés le mur ouest vers le mur est, et le
mur sud vers le nord de cette chambre et le sud de la chambre 3. La
porte d'entrée était obstruée jusqu'à une hauteur de 0m,50 ou 0m,60 par
les débris du mur ouest et je n'ai pu parvenir à voir où commençait ce
mur ouest qui sert en même temps de mur est pour le couloir d'entrée.
Le mur est présentait un phénomène particulier : à partir de lm,37 du
mur nord, la partie sud de ce mur s'était en quelque sorte détachée de
la maçonnerie et s'était avancée vers le mur ouest d'un seul bloc tout
en laissant une partie des matériaux dans le mur est. 11 y avait eu un
semblable phénomène à l'ouest, si bien que les murs s'étaient presque
rejoints, recouvrant tout le sol et qu'il n'y avait plus qu'environ 0m,50
où Ton pût voir le sol de la chambre. Le glissement d'une partie
du mur est et son étalement m'ont permis de voir qu'ici la construc-
loading ...