Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,2) — Paris, 1905

Seite: 378
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1905bd3_2/0029
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHAPITRE XVIII

DES OBJETS EN SILEX

Les silex qui ont été trouvés au cours de cette troisième année de
touilles sont relativement peu nombreux; mais peut-être l'intérêt qu'ils
présentent, l'habileté de travail qu'ils démontrent et leur beauté com-
pensent-ils le nombre de ceux qui avaient été trouvés les deux années
précédentes, surtout si l'on y joint, comme je le ferai, les bracelets en
cette matière et en d'autres pierres dures qui furent rencontrés pendant
la campagne. Les silex proprement dits forment en partie la planc he XYI1
et les bracelets la planche II.

La planche XVII est formée de deux parties bien distinctes, l'une qui
occupe tout le haut de la planche, l'autre qui est moins élevée et sous
laquelle j'ai rangé les deux couteaux que j'ai trouvés en tout et pour tout
pendant cette troisième année, et les pointes de flèche en cristal de roche.
La première de ces deux parties supérieures comprend les silex qui
demandèrent moins d'habileté pour être taillés (pie les pièces magnifiques
de la seconde. Tout autour de cette partie, encadrant les objets placés
dans le milieu, sont des racloirs au nombre de dix-neuf. Au premier
abord, le lecteur observera de lui-même que ces racloirs sont de deux
formes bien distinctes, selon qu'à la partie supérieure ils présentent une
seule arête dorsale, comme celui qui se trouve à l'extrémité droite du
cadre (27) et les deux qui lui sont superposés (36 et 44) ou qu'ils en ont
deux, selon que la retaille du nucleus primitif ou du fragment du
nucleus l'a exigé. Il y en a un quatrième à arête dorsale, le 35, d'une
grande petitesse, entre le couteau qui se trouve au-dessus de la ligne
du cadre et la hachette qui se trouve à droite des deux grattoirs qui sont
superposés à celui qui est numéroté 27. Dans les silex à deux arêtes
et qui semblent taillés en parallélipipèdes, les deux extrémités ont
loading ...