Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 18
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0032
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( i8 >

îî fit le portrait de François I.er, avant qu'il partît d'Italie
pour retourner en France. Il se liad'amitié avec l'Arioste
et l'Arélin , dont les écrits et le crédit contribuèrent à
étendre la réputation du peintre, et à le faire accueillir
des plus grands princes.

Il peignit en l53o l'empereur Charles - Quint qui le
combla de biens et d'honneurs. Appelé à Rome en l5/i.8,
par le cardinal Farnèse , il fit le portrait du pape Paul III.
Il avait déjà peint ce pontife à Ferrare en x543. Ce fut
alors qu'il peignit cette Danaè' qui plut tant à Michel-
Ange, qu'il ne put s'empêcher d'avouer que la peinture
ne pouvait aller plus loin pour la beauté du coloris , toute-
fois en plaignant les pein tres Vénitiens de s'attacher si peu
à la correction du dessin, et à la fidélité du costume. Le
Titien n'est pas exempt de ce reproche.

Peu d'artistes ont produit un aussi grand nombre d'ou-
vrages que le Titien. Ils sont répandus dans toute l'Eu-
rope. Il a fait beaucoup de dessins à la plume, et parti-
culièrement des paysages, des cartons pour la mosaïque;
plusieurs de ses tableaux ont été gravés en bois , par
Corneille Cort, Flamand.

Si l'estime et l'attachement des personnes illustres ne
font qu'ajouter à l'honneur que s'acquièrent les hommes
distingués par leurs talens et leurs vertus, on peut dire
que rien n'a manqué à la gloire du Titien. Il n'y a pas
eu de papes , de rois ni de princes dont il n'ait été connu,
et dont il n'ait reçu des marques de faveur particulière.
Il joignit à cet avantage l'amitié des hommes les plus
savans de son temps : enfin, comblé de gloire et de fortune,
il mourut de la peste, âgé de 99 ans.

Il eut plusieurs disciples, dont les principaux sont
François Vé.celli son frère , Horace Vécelli sou fils , le
Tiutoret et d'autres Vénitiens,
loading ...