Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 100
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0155
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
(1C° )

l'avait fai( placer. Elle ornait autrefois la Villa Matteî^
- sur le Mont Esquilin.

La troisième statue offre la figure de Minerve; cette
déesse est debout, la tête surmontée d'un casque sim-
plement orné ; elle est vêtue d'une tunique lacédé-
monienne qui descend jusqu'aux pieds , recouverte
d*une autre semblable , mais plus courte. La même
ceinture les attache toutes deux. Sur son épaule gau-
che est jetée V égide s tissue d'écaillés, armure ordinaire
de Minerve.

Cette figure, de grandeur naturelle, est en marbre
de Paros. La tête seule est en marbre pentélique, et
appartenait probablement à une autre statue de Mi-
nerve, de la même proportion que celle-ci. Elle ornait
autrefois le parc de Triartou, près Versailles. Les bras
sont modernes; l'artiste a ajouté dans la main droite
quelque:» feuilles d'olivier.
loading ...