Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 76
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0090
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0090
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
INSCRIPTIONS

DÉCOUVERTES DANS LA PROVINCE DE CONSTANTINE

Fouilles d'Arsacal. La ville qui porte ce nom, était
bâtie sur un plateau à peu près circulaire, au milieu du
pâté montagneux du Chetlâba. Plusieurs excursions faites
dans les lieux euvironnants, nous avaient appris que la
colonisation romaine y était florissante avant l'invasion
musulmane. Le passage de YAfrica christiana retrouvé
par M. Léon Renier, identifiait l'évêché Arsicaritanus
avec l'ethnique Arsacalilanus qu'on lit sur l'autel de
Gérés (voir YAnn. Archcol. i854-55yp. 81). En présence
de ces faits qui démontraient d'une manière incontes-
table l'importance de la cité la plus rapprochée de Cons-
tantinc, la Société Archéologique décida, dans sa séance
du 20 septembre 1861, que des fouilles seraient entre-
prises à Arsacal, sous la direction de deux de ses mem-
bres, MM. Ginsburg et Cherbonneau. Une somme de
800 francs fut votée à cet effet.

depuis le mois de septembre 1861.

I.

ItOUTE DE CONSTÀN'TINE À SETIF.
loading ...