L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 6,1.1904

Seite: 174
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1904/0218
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DECORATIF


du petit port sur le détroit du Sund, servant
aux relations journalières du Danemark et de
la Suède, toute voisine, et dont les collines et
la ville de Helsingfors apparaissent si nette-
ment, les jours clairs, de la fameuse terrasse

mirable Hôtel-de-Ville, bâti par son maître
M. Nyrup, le très bel Hôtel de Bristol.
L'on reconnaît dans son oeuvre l'intention
de répondre par l'architecture de cet hôtel à
celle du Raadhuis, et de compléter par lui

VJSCHER
du Château, par delà les dots très verts, et
des vols tourbillonnants de mouettes blanches.
M. Wenck a été choisi pour construire
la grande gare de Copenhague, et là encore
nous retrouverons son goût parfait, sa sim-
ple et sévère élégance, sa fidélité aussi à la
tradition nationale.
M. Vischer a élevé sur la place de l'ad-

la beauté décorative de la grande place où
il s'élève.
L'Hôtel de Bristol a, lui aussi, sa haute
tour, et n'y voyez pas que le désir esthé-
tique de faire d'elle le pendant du campa-
nile municipal. Je n'admets pas, ni M. Vis-
cher, une construction, une décoration, fût-ce
d'une colonne ou d'une volute, qui n'ait son

'74
loading ...