Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext


que du mépris & de l'aversïon. Apollon
irrité de sa perfidie , ne pouvant lui ôter
le don qu'il luiavo'j__ff^ b<-
ensorte qu'on n'ajoiE
ses prédirions , qu E ^
rendre odîeuse. Je crE"
de cette Fable eUtiE-
dre , PrêtresTe d'A E-r
Prêtre de ce Dieu E

H E * O s
ou dcmt-
Dieux.
L. Y. C. VI.

pu la rendre sensibl E
toute la ville & au) Ë
mettant suivant l'usa^ Ë
son avanture sur le cq E
servoit. Il réusfit da E
Caslandre ayant préc
tes à Paris , à Priam
on la fit mettre dans i
cesla de chanter les
trie (%) , ce qui la f
une folle. Ses cris & s
rent lorsqu'elle aopi

§- O

O
^ og


- E
 
Annotationen