Barthélemy, Jean Jacques
Recueil de cartes geographiques, plans, vues et medailles de l'ancienne Grece — Paris, 1789

Page: XVI
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1789/0016
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
XV) ANALYSE

Du cap Chélonitès, Strabon dit (a) que l'on comptoit
280 stades jusqua l'embouchure de l'Alphée. Les portu-
lans par plusieurs aires de vent, donnent lieu de conclure
en général le sud-est-quart-sud. J'ai donc placé les bou-
ches de l'Alphée dans cette direction à l'égard du Chélo-
nitès; seulement je n'ai admis, dans mes cartes, qu'environ
225 stades olympiques en droite ligne, entre ces deux
points, parce que la côte fait de grands golfes et une
grande saillie dans cet espace. D'ailleurs, Chandler et
M. Foucherot, qui ont fait la route, par terre , de Pyrgo
près des embouchures de l'Alphée à Chiarenza, autrefois
Cyllène , peu loin du cap Chélonitès , 11e donnent pas
lieu de compter (b) plus de 9 heures de marche , d'un
de ces lieux à l'autre.

Des embouchures de l'Alphée, pour remonter à Olym-
pie, j'ai suivi un petit dessin que M. Foucherot m'a tracé de
sa route , et qui se trouve d'accord avec les 120 stades que
Pausanias compte fcj d'Oljmpie à Létrins. Ce dernier
lieu étoit à l'embouchure même de l'Alphée ; ainsi il faut
corriger Strabon , qui ne met (d) que 80 stades entre les
bouches de ce fleuve et Olympie.

En reprenant du cap Basilico dans l'île de Zante, ainsi
que du Chélonitès, la plupart des portulans, Levanto (è)
et plusieurs cartes, s'accordent à marquer le sud sud-est
jusqu'à Prodano , autrefois l'île Proté , sur les côtes de
Messénie. C'est dans ce rayon juste à l'égard du cap le plus
oriental de Zante , que cette île est placée dans mes car-
tes ; néanmoins pour la distance , je n'ai suivi que celle

(a) Strab. lib. 8, p. %$.

(b) Cbandl. trav. in Greece , cbap. j3,
p. 284. Foucherot. voyag. maauscr.

(c) Pausan. lib. 6, cap. 22 , p. S10.

(à) Strab. ibid.

(tj Levanto, specchio del mare, p. 106.

du
loading ...