Bartsch, Adam von
Le peintre graveur (Band 11) — Wien, 1808

Page: 276
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bartsch1808bd11/0280
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
A v I s.

La mort d'Abel; gravée en manière pointillèe par John ,
d'après le tableau de H. Fiiger, directeur de l’aca-
démie I.R.de peinture à Vienne
Une grotte sombre est le lieu où se passe Faction. Abel oc*
cupe le milieu du tableau. Mollement étendu sur une butte,
le haut de son corps soulevé repose contre le sein de sa mère
qui est à genoux, et dont le regard élevé vers le ciel exprime 1a,
plus vive douleur. A une petite dist mce, Adam vu presque par
le dos, est à genoux contre un quartier de rocher sur lequel
il s’appuye de ses deux coudes, croisant les mains au-dessus
de sa tête que la profondeur de son affliction lui fait tenir bais-
sée. Dans l'éloignement, et près d'une forêt, on apperç.oit
Caïn poursuivi par les remords, et promenant son désespoir.

L'ordonnance savante,le dessein noble et étudié,et l’expres-
sion vraie et animée qü'on trouve réunis dans ce tableau, en
font un véritable ch ef-d-oeuvre ; et quoique nombre de fameux
maîtres en aient traité ce sujet, il semble que Mr. Fuger les ait
tous surpassés par la manière neuve et originale dont il Fa
conçu et exécuté.

Mr. John, avantageusement connu par ses estampes en ma-
nière pointillée, a démontré parce nouvel ouvrage à quel
point de perfection peut arriver l'artiste qui joint l’étude et
l'application au talent. Il nous prouve incontestablement au-
jourd'hui, que ce ne sont pas seulement des desseins de petit
format, bornés à la légéreté des ombres faibles» et presquedes
demi-teintes, qui conviennent à son genre de gravure, mais
qu'il est parfaitement propre à rendre des tableaux d'une éten-
due considérable, terminés dans toutes leurs parties, et poussés
il l'effetparles couleurs ;esplus vigoureuses. En effet, il faut
admirer Fart avec lequel cet habile graveur a suivi le peintre
depuis les nuances multipliées de teintes claires les plus délica-
tes de la carnation jusqu'aux masses d'ombres les plus fortes.
11 fautremarquer de même,avee quelle exactitude il a rendu la
valeur des couleurs locales, et en général répandu dans son
estampe, le moelleux réuni au clair-obscur le mieux entendu,
et à l'effet le plus brillant.

Ces différentes preuves d'habileté nous portent à croire que
les véritables connoisseurs mettront cet ouvrage de Mr. John
à coté des meilleures productions anglaises de ce genre,et
qu'ils lui accorderont même la préférence sur plusieurs d'en-
tre elles, en égard au fini du travail.

Cette estampe porte i8 pouces de hauteur sur une largeur
de i4 pouces et demi.

Le prix d’une épreuve avec la lettre est de - i5 fl-

Celui d'une épreuve avant la lettre - - - - 3o-—-
loading ...