Cagnat, René ; Goyau, Georges
Lexique des antiquités romaines — Paris, 1895

Page: 12
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1895a/0028
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
AL IM

12

AL VE

de pèlerine (fig. 10). Il
par une agrafe au
collet, parfois bou-
tonné du haut en
bas, et quelquefois
muni d’un capuchon.
11 était porté par les
jeunes gens, les pê-
cheurs, les bergers,
etc. Son nom lui vient
soit du mot aXMxa,
chlamyde thessa-
Jienne, soit de ce qu'il
couvre le haut des bras (aZ«e), soit
de ce que, maintenu seulement par
l’agrafe, il prenait dans une marche
rapide la forme d’ailes étendues.
G. M.
Alimentationes. Fondations chari-
tables faites par les empereurs du
iic siècle et des particuliers généreux
pour permettre d’élever un certain
nombre d’enfants pauvres des deux
sexes.
Allectio, Alleeti. Nomination d'of-
fice, sans cooptatio par les pairs, de
certains membres dans un corps con-
stitué. Par exemple, les alleeti, dans le
sénat de Rome, sont ceux qui étaient
inscrits sur la liste par les empereurs.
Il y avait également des alleeti dans le
conseil des décurions municipaux,
nommés par les quinquennales ou l'em-
pereur : de même dans Yordo Augus-
talium. P. J.
Allocntio. Harangue militaire.
Le témoignage des historiens, d'ac-
cord avec celui de nombreux monu-
ments (médailles, bas-reliefs de la
colonne Trajane et de la colonne An-
tonine), nous montre que les généraux
romains adressaient des discours à
l'armée dans toutes les circonstances
graves. Il est certain que ces allocu-
tions étaient effectivement prononcées
par le général en chef, du haut de son
tribunal. Mais la parole de l'orateur

était maintenu

Fig. 10.


ne pouvait parvenir aux oreilles que
d’un très petit nombre d’hommes : il
y a donc lieu de supposer que son
discours était transcrit en plusieurs
expéditions et distribué aux divers
corps. On a trouvé à Lambèse, en
Algérie, une longue inscription qui re-
produit une allocution adressée à
divers corps de troupes de l’armée
d'Afrique par l'empereur Hadrien.
M.-A. R.
Altaria, plus tard Altare. Autel
plus élevé que les autels ordinaires
(arae) et réservé aux dieux supérieurs
(fig. 11).


Altercatio. Phase du procès dans
laquelle les deux parties épuisent leurs
moyens et résument leurs arguments
en échangeant des questions, des inter-
pellations, parfois des invectives.
Aluta. Cuir rendu souple au moyen
d'une macération d’alun ; par extension
les objets qui en sont faits, chaussure,
bourse, etc. M.-A. R.
Alveolus. Diminutif A'alveus, ce
mot a aussi à peu près tous les sens
A'alveus : cavité naturelle, trou creusé
artificiellement, bassin, auge, baquet,
carène de bateau, plateau à bords re-
loading ...