Chapuy, Nicolas-Marie-Joseph [Ill.]
Cathédrales françaises: Vues pittoresques de la cathédrale d'Amiens: et détails remarquables de ce monument — Paris, 1826

Page: 3
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/chapuy1826a/0003
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
EGLISE CATHEDRALE

D'AMIENS.

Vers le milieu du quatrième siècle, sous ïc règne de l'empereur
Gratien, la première Église chrétienne du diocèse d'Amiens fut élevée
par saint Firmin , deuxième du nom , fils ou proche parent du sénateur
Faustinien, et troisième évèque d'Amiens. Ce généreux confesseur la
fit construire en un lieu depuis long-temps consacré , par la piété de sa
famille, à la sépulture des fidèles morts pour la religion : et où reposait
déjà le corps de saint Firmin-Ic-Martyr , premier évèque d'Amiens ,
immolé pour prix de ses vertus et de son apostolat, dans la citadelle de
la ville , l'an 5o3.

Cette Eglise, instituée sous le titre de Notre-Dame-des-Martyrs, peut
être considérée comme la première Cathédrale d'Amiens, et fut le siège
de Févèque pendant plus de deux siècles.

Il paraît qu'on avait insensiblement perdu la tradition du lieu où
étaient déposés les restes du martyr saint Firmin, puisque vers l'an 613,
saint Salve, neuvième évèque d'Amiens, en faisait la recherche, et dé-
couvrit miraculeusement son tombeau sous l'autel de son Eglise. Cet
événement fut signalé, disent les chroniques et les légendes, par de
nombreux miracles ; une odeur suave se répandit au loin dans l'air, des
malades furent guéris, et la nature au milieu de l'hiver se couvrit de
verdure et de fleurs. Les habitans des villes voisines, avertis par tant
de prodiges, accoururent pour implorer l'intercession du saint et ren-
dre hommage à ses reliques. Leurs dons furent si considérables, que
l'on résolut d'en consacrer le produit à bâtir une nouvelle Eglise dédiée
à saint Firmin, sur le lieu même de son supplice, et d'y déposer son
corps (1). Lorsque l'édifice fut achevé, saint Salve y transporta en

(1) Cet emplacement faisait partie de celui de l'Église actuelle.
loading ...