Compte rendu de la Commission Impériale Archéologique: pour l'année ..: Pour l'Année 1860 — 1861

Page: IX
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/crpetersbourg1861/0013
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
IX

ment quelques os dispersés, divers fragments en fer et de simples. tessons
en terre.

Près de là, du côté ouest, on découvrit la tombe de quatre chevaux, dont
les tètes portaient encore de grands ornements en argent, d'une forme très
curieuse et provenant de brides.

Dans l'angle nord-ouest de la fosse s'ouvrait une galerie, condui-
sant à un vaste souterrain ou à une catacombe circulaire, près du mur
de laquelle, sous les décombres d'un éboulement, on voyait une rangée de
sept amphores, de fabrication grecque et à extrémités pointues. Les frag-
ments d'un glaive, des manches de couteaux, en os, divers autres objets
insignifiants, entre autres les tessons d'un petit cratère grec, de couleur
noire, en terre très fine, gisaient dispersés dans la catacombe. Tout con-
tribuait à prouver que ce lieu avait été dévasté, fait qui devint évident
par la découverte d'un petit conduit partant de la catacombe et s'ouvrant
au pied du tumulus; ce conduit indiquait par quelle voie les explorateurs
avaient pénétré.

Durant l'exploration de la «Tolstaïa Mogila» on a constaté une grande
analogie entre celle-ci et la «Lougowaïa», mentionnée plus haut; la ressem-
blance entre les objets était encore plus frappante, car, en général, ils ne
différaient ni pour la forme, ni pour le style, ni même pour l'exécution.

Presque à côté de ce tumulus, 60 sagènes plus à l'ouest, il s'en élève
un autre, de dimensions moindres. Probablement qu'il existe entre ces deux
monuments de l'antiquité un rapport quelconque, car des groupes de ce
genre se rencontrent fréquemment dans les steppes, où les habitants leur
donnent le nom de «Bliznitsy», lorsque les deux remblais sont de même
grandeur.
loading ...