Epictetus
Manuel D'Épictete, Et Extrait De Ses Autres Ouvrages — Dresde, 1799 [VD18 13767356]

Page: 104
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/epictetus1799/0094
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
^69^

:io4-

NOUVEAU MANUEL

D’É F ï C T E T Eo

LIVRE TROISIEME.

1.

.A.polIon savoit bien que Laïus n’obe'iroit
pas à son oracle ; Apollon ne laissa pas de
prédive à Laïusles malheursqui le menacoient.
La bonté de Dieu ne se lalse jamais d’avertir
les liommes. Cette source de vërités coule
toujours; mais les hommes sont toujours in-
crédules, désobéiiTans, rebehes.

Sur la parure des hommes.

Mon ami, es-tu unhomme ou une femme?
Si tu es un homme, orne clonc un homme, et
ne nous fais pas voir un prodige, un monstre.
Qoe vouloit clire Socrate, quancl il disoità Al-
cibiade de se rendre plus beau? II lui conseil-
loit de negliger la beauté du corps pour ne
travailler qu’à celle de l’ame. 11 Jaut donc
qne je fois Jale el; ntalpropre? Point du tout.
Mais il faut que ta propreté soit mâle et digne
de l’homme.

o*

Quand un coibeau te predit quelque chose
par ses croalTem.ens, tu crois quç c’est Dieuqui
loading ...