Frézier, Amédée François
Dissertation historique et critique sur les ordres d'architecture — Paris, 1769

Page: III
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/frezier1769/0003
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
"/

AVERTISSEMENT.
C> ET TE dissertation de M. Fréter, sur les Ordres
d'architeâure, étoit insérée à la fin du tome troisieme
de son Traité de Stéréotomie, imprimé pour la première
sois à Strasbourg en 173 8, dont le sieur Jombert vient
de donner une nouvelle édition augmentée & beau-
coup plus correûe que la première. Comme la ma-
tière qui en fait l'obj et est totalement étrangère à l'art du
trait, nous avons cru devoir, dans cette nouvelle édi-
tion, séparer cette dissertation d'un ouvrage élémen-
taire composé pour l'instruâion des tailleurs de pierre
& des appareilleurs, d'autant plus que l'esprit de cri-
tique qui y règne pourrait produire , sur les artisans-
& les ouvriers qui étudient la coupe des pierres &
l'architeâure, un effet sans doute contraire à l'inten-
tion de l'auteur ; ç'est-à-dire, qu'en diminuant la haute
considération dont cette reine des arts est en possession
depuis si long-tems, cela pourrait les décourager dans
leurs travaux & les dégoûter de son étude. Cepen-
dant, pour ne pas priver tout-à-fait le public des idées
neuves & des réssexions judicieuses qui se trouvent
dans ce petit ouvrage, nous offrons en particulier aux
amateurs, aux gens de lettres, & aux artistes dégagés
de tout préjugé, ce fruit des réssexions d'un de nos
plus savans Ingénieurs, qui joint à une profonde théo-
rie des mathématiques & de l'architeûure , une assez
grande pratique dans la construâion &dans la bâtisse,
pour pouvoir s'élever contre les abus & les licences
qui se sont introduites dans un art qui a fait continuel-
a ij
loading ...