Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 30.1884

Page: 481
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1884_2/0517
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
L’ARCHITECTURE MODERNE

A VIENNE1

(troisième et dernier article)

III.

Nous avons tenté d’esquisser lé-
gèrement l’aspect et l’expression des
édifices principaux qu’on a groupés
en vue d’un grand ensemble. Il en
est d’isolés, dont l’importance n’est
pas moindre et qui méritent assuré-
ment qu’on s’y arrête. Tout d’abord,
nous devons parler de l’École des
Beaux-Arts et de la Bourse, par
M. Hansen. Gomme nous le disions
au début, ce maître a beaucoup con-
struit à Vienne. Or nous retrouvons dans la plupart de ses œuvres une
préoccupation de l’antiquité qui l’encourage à certaines audaces heu-
reuses de coloration. Dans cette École des Beaux-Arts, M. Hansen a essayé
de colorer les façades en mariant aux tons chauds de la terre cuite les
peintures décoratives et les ors. Sur deux étages de soubassement se
superposent, trop également peut-être, deux autres étages ornés de
pilastres ioniques et corinthiens et de nombreux ornements en terre cuite
rapportés. Dans les entre-colonnements, des baies cintrées sont alterna-
tivement ouvertes ou bouchées, en forme de niches décorées de figures

1. Voy. Gazelle des Beaux-Arls, 2e période, t. XXX, p. 122 et 460.

XXX. — 2' PÉRIODE. 61
loading ...