Grandidier, Philippe André
Essais historiques et topographiques sur l'église cathédrale de Strasbourg: Supplément et appendice — Strasbourg , Paris, 1868

Page: 32
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grandidier1868bd2/0044
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
32

ESSAIS SUR LA CATHÉDRALE

CHAPITRE QUATRIÈME.

Épitaphes de la cathédrale dans la sa-
cristie du grand-choeur, autrefois la
chapelle de Saint-Jean-Baptiste.

xcm

Dans le fond, du côté droit, est le mausolée de
Conrad de Lichtenberg, évêque de Strasbourg-,
mort le 1er août 1299. Sa statue, où il est repré-
senté en ornements pontificaux, est couchée au
pied de l’épitaphe, qui contient ces mots:

Anno dom. M.CC.LXXXXIX, kalend. Augusti,
obiit dominus Conradus secundus, de Liehtenberg
natus, Argentinensis épis copus, hic sepultus, qui
omnibus bonis conditionibus, que in homine mun-
dali debent concurrere, eminebat, nec sibi visus
similis est in illis. Sedit autem annis XXV et
mensibus V. Orate pro eo '. 1

1. Conrad est nommé dans cette épitaphe Conrad II,
quoiqu’il soit en effet Conrad III, les chronologistes n’ayant
pas tenu compte du court passage à l’épiscopat de Conrad Ier
de Gerolseck, élu le 20 décembre 1179 et mort dans la nuit
du 17 au 18 décembre 1180. (Note de l’éditeur.)
loading ...