Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
356 Voyages n'A n t e k o r

— - i ■......... ■ ■ ■.......■ .... ■..........- —^y

CHAPITRE XXXV
et dernier.

De Télësille, de sa beauté. Son mariage
avec Aîitenor. Vieillesse de Lasthénie.
Sa mort.

Xesdant mon absence la beauté de Télé-
sille s'étoit développée, sa physionomie étoit
plus animée, ses yeux parloient un langage
plus expressif ; les nouvelles facidtés de son ame
venoient s'y réfléchir en traits de feu ; la timi-
dité, une modestie aimable tempéroient sa
vivacité; son esprit s'étoit enrichi d'une érudi-
tion agréable et solide ; son accent étoit aussi
pur que celui du premier orateur d'Athènes ;
sa voix formée , deumoit des sons doux et mé-
lodieux. Je l'épousai huit jours après mon
arrivée, et je bus à longs traits dans la coupe
de la félicité. Je sentis alors plus que jamais
que malgré le système des faux épicuriens , le
bonheur consiste plus dans les affections de
lame et les travaux de l'esprit, que dans la
sensualité et la jouissance des sens. Les plaisirs

sensuels,
 
Annotationen