Le Pautre, Jean
Oeuvres D'Architecture De Jean Le Pautre, Architecte, Dessinateur & Graveur du Roi (Band 1): Contenant les Frises, Feuillages, Montans ou Pilastres, Grotesques, Moresques, Panneaux, Placarts, Trumeaux, Lambris, Amortissements, Plafonds, & généralement tout ce qui concerne l'Ornement — Paris, 1751

Page: III
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/lepautre1751bd1/0003
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
i. .....
AVERTISSEMENT-
jL E s Ouvrages de Jean le Pautre , que l'on présente au Public
dans ce Recueil, sont allez connus & allez estimés de tous les Ar-
tistes pour nous croire dispensés d'en relever le mérite. Jamais Des-
sinateur ne fut plus abondant ni plus varié dans ses productions.
Ornement, Architecture , Paysage , Histoire, tout naiiïbit aveo
une facilité étonnante de son crayon , ou, pour mieux dire , de sa
pointe; car rarement ilsedonnoit la peine de faire des Desseins,
mais il gravoit tout de suite sescompositions, àmesure quilles avoic
imaginées. Aussi le nombre de ses gravures est-il très-considérable.
On en arasfemblé la meilleure partie dans cet Oeuvre, contenant
780 différens exemples des Parties de l'Architecture les plus sus-
ceptibles de Décoration. Il est distribué en trois Volumes, com-
posés chacun d'environ 160 Planches, dont on peut voir le dé-
nombrement dans les TaKlec «nicrcco au commencement de cha-
que Tome ; un plus grand détail seroit fort inutile. On ne doit pas
non plus s'attendre à trouver dans le cours de l'Ouvrage aucune ex-
plication des Planches qu'il renferme ; le Livre parle assez de lui-
même sans qu'il soit nécelTaire de le grossir inutilement par de fré-
quentes dilTertations. C'est pourquoi nous terminerons cet Aver-
tiiTementpar le récit de quelques particularités de la vie de'ce grand
Homme, du moins de celles qui ont pu venir à notre connoisTance.
L'illustre Monsieur Mariette pourra satisfaire un jour plus ample-
ment la curiosîté des Amateurs, par ïHiftoire de la gravure en taille
douée & des Artijles qui y ont excellé : Histoire à laquelle il travaille
^epuis très-long-tems, & que l'on attend avec toute l'impatience
ç mérite une matière aussi curieusè & aussi intéressante.
".an le Pautre naquit à Paris en 1617, de parens d'un état médio-
• i le mirent dès sa plus tendre jeunesfe chez un Menuisier
Adam Philippon. Comme ce Menuisier avoit été quelque
orne & qu'il possedoit le dessein, il servit de Maître au
^autre : bientôt après il lui mit la pointe à la main & il en
tfeur. Le Pautre commença ses essais par diverses études
• ux d'Ornement que Philippon avoit dessinés en Italie Se
Dnnaà graver; c'est ainsi qu'il eût le bonheur d'entrer
riere en copiant des morceaux capables de lui inspirer
s bonnes choses. Ces études, au nombre de vingt-six
que l'on trouve au commencement du premier Volume
ueil, sont les seules gravures que le Pautre ait faites d'a-
jsTeins d'autrui ; dans la suite tout ce qu'il grava étoit de
ition. Il est vrai qu'il étoit doué d'un génie si fécond qu'il
. j également dans toutes les parties de Ton Art. Il avoit d<-
loading ...