Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
— 522 —

de Saqqarah, les vingt-et-ime pièces appartenant en propre à Mera
dépassant de beaucoup le nombre de salles que renferment les
autres mastabas.

Sur ces trente-deux pièces, la moitié seule a les murs ornés de
bas-reliefs, les chambres non décorées sont des serdabs, des ma-
gasins ou des entrées de puits funéraires. On voit en outre dans
ce tombeau quatre stèles monumentales et une statue de Merru-ka
ayant à ses pieds une table d'offrandes en albâtre.

Grâce au développement considérable de la surface ornée, on
y rencontre presque toutes les scènes qui figurent dans les masta-
bas de l'ancien empire. Les défilés de serviteurs apportant au
«ka» de leur maître toutes les choses dont il peut avoir besoin
pour la vie d'outre-tombe sont en majorité, mais de nombreux
tableaux nous montrent des scènes agricoles, la navigation, les di-
vers métiers, la chasse et la pêche, etc.

La décoration des murs n'est pas due à un seul artiste, et si les
bas-reliefs de quelques salles sont d'un travail assez négligé,
d'autres sculptures peuvent compter parmi les meilleures œuvres
de la VIe dynastie.

La description suivante du tombeau précède la publication in-
extenso en fac-similé de toutes les scènes qui y sont reproduites.

Comme les murs sont rarement en entier, et que la partie su-
périeure manque presque toujours, la numération des registres est
faite à partir du bas. La décoration complète d'une paroi compre-
nait en moyenne six ou sept registres de sujets divers, au-dessus

r

desquels il y avait la frise formée des ornements que les Egyp-
tiens appelaient «khakeru». La base des murs est unie : les sculp-
tures ne commençaient qu'à lm20 de hauteur, et étaient séparées
du soubassement par deux bandes jaune et rouge. Les chambres
faisant partie du tombeau de Mera sont désignées par A, celles de
Her-uâti-khet par 13 et celles de Teta-meri par C.
 
Annotationen