Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Sixieme = Theatre, Tome VI): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793293]

Page: 16
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd6/0028
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
16

LES LOIS DE MIN O S.

(4) Ces durs Cydoniens dans leurs antres profonds ,
Sans autels et sans trône, errans et vagabonds;
Maïs libres, mais vaillans, francs , généreux, fidèles,
Peut-être ont mérité d’être un jour nos modèles:
La nature est leur règle, et nous la corrompons.
T E U C E R.
Quand leur ches paraîtra , nous les écouterons.
Les archontes et moi, sélon nos lois antiques,
Donnerons audience à ces hommes rustiques.
Reçois-les. Et surtout qu’ils puissent ignorer
Les sacrés attentats qu’on ose préparer.
Je ne te cele point combien mon ame émue
De ces Cydoniens abhorre l’entrevue.
Je hais, je dois haïr ces sauvages guerriers,
De ma famille entière insolens meurtriers.
J’ai peine à contenir cette horreur qu’ils m’inspirent;
Mais ils offrent la paix où tous mes vœux aspirent :
J’étoufferai la voix de mes ressentimens,
Je vaincrai mes chagrins qui résistaient au temps:
Il en coûte à mon cœur ; tu connais sa blessure ; ,
Ils vont renouveler ma perte et mon injure.
Mais faut-il en punir un objet innocent?
Livrerai-je Astérie à la mort qui l’attend !
On vient. Puissent les dieux, que ma justice implore,
Ces dieux trop mal servis , ces dieux qu’on déshonore,
Inspirer la clémence , accorder à mes vœux
Une loi moins cruelle et moins indigne d’eux !

SCENE II.
loading ...