Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Septieme = Theatre, Tome VII): Theatre — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1784 [VD18 90793307]

Page: 268
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1784bd7/0280
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Durable! allons. Mais de quoi vivrons - nous ?

D O R F I S E.
Vous me charmez par cette prévoyance ;
Ce qui nie plaît en vous c’est la prudence.
Apprenez donc que ce guerrier Blanford,
Héros en mer, en affaire un butor,
Quand de Marseille il quitta les pénates
Pour attaquer de Maroc les pirates ,
M’a mis en main très - cordialement
Son cœur, sa foi, ses bijoux, son argent:
Comme je suis non moins neuve en affaire,
L’autre mari s’en fit dépositaire.
Je vais reprendre et les bijoux et l’or;
Nous en allons aider Monsieur Blanford :
C’est un bon homme, il est juste qu’il vive;
Partageons vite , et gardons qu’on nous suive.

A D I N E.
Et que dira le monde?

D O R F I S E.
Ah ! ses éclats
M’ont fait trembler lorsque je n’aimais pas.
Je l’ai trop craint, à présent je le brave;
C’est de vous seul que je veux être esclave.
A D I N E.
Hélas ! de moi ?
D O R F I S E.
Je m’en vais sourdement
Chercher ce coffre à tous deux important.
Attends ici, je revoie sur l’heure.
loading ...