Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Seizieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome I): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794079]

Page: 315
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd16/0325
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ET DE MAHOMET. 315
mœurs consormes à celles des anciens Hébreux ,
(je ne parle ici que des mœurs) la même ardeur à
courir au combat, au nom de la Divinité , la même
soif du butin , le même partage des dépouilles , et
tout se rapportant à cet objet.
Mais en ne considérant ici que les choses humaines , Arabes înfi-
et en fesant toujours abPcraction des jugemens de’“enJ^lt:
DIEU , et de ses voies inconnues , pourquoi Mahomet Juifs,
etses successeurs, qui commencèrent leurs conquêtes
précisément comme les Juifs, firent-ils de si grandes
choses , et les Juifs de si petites ? Ne serait-ce point
parce que les musulmans eurent le plus grand soin
de soumettre les vaincus à leur religion, tantôt par
la force, tantôt par la persuasion ? Les Hébreux au
contraire associèrent rarement les étrangers à leur
culte. Les musulmans arabes incorporèrent à eux
les autres nations ; les Hébreux s’en tinrent toujours
Ieparés, Il paraît ensin que les Arabes eurent un
enthousiasme plus courageux , une politique plus
généreuse et pl.us hardie. Le peuple hébreu avait
en horreur les autres nations , et craignait toujours
d’être asservi ; le peuple arabe au contraire voulut
attirer tout à lui , et se crut fait pour dominer.
Si ces Ismaélites resfemblaient aux Juifs par
l’enthousiasme et la soif du pillage , ils étaient
prodigieusement supérieurs par le courage , par la
grandeur d’ame , par la magnanimité : leur histoire ,
ou vraie ou fabuleuse avant Mahomet, est remplie
d’exemples d’amitié , tels que la Grèce en inventa
dans les fables de Pila.de et d’Orefte , de Théjee et
de Pirithoüs. L’histoire des Barmécides n’est qu’une
suite de générosités inouiçs qui élèvent l’aine. Ces
loading ...