Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Seizieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome I): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794079]

Page: 431
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd16/0441
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DU TEMPS CHARLEMAGNE. 431
les canons. Ces moines étaient déjà trop riches pour
obéir. Cette célèbre formule de Marculfe était bien
souvent mise en usage : Moi, pour le repos de mon ame,
et pour nôtre pas placé apres ma mort parmi les boucs, je
donne à telmonqftère, etc. On crut dès le premier siècle de
l’église que le monde allait finir ; on se sondait sur
tm palsage de St Luc , qui met ces paroles dans la
bouche de JESUS-CHRIST. ,, Il y aura des Agnes dans
,, le soleil, dans la lune et dans les étoiles; les
,, nations seront consirmées; la mer et les sseuves
,, feront un grand bruit; les hommes sècheront de
,, srayeur dans l’attente de larévolution de l’univers ;
,, les puissances des cieux seront ébranlées , et alors
,, ils verront le fils de l’homme venant dans une
,, nuée avec une grande puissance et une grande
,, majesté. Lorsque vous verrez arriver ces choses,
,, sâchez que le royaume de dieu est proche. Je
,, vous dis en vérité, en vérité, que cette géné-
,, ration ne finira point sans que ces choses soient
,, accomplies. ,,
Plusieurs personnages pieux , ayant toujours pris Fin du monde
à la lettre cette prédiction non accomplie , en atten-annoncee'
daient l’accomplissement : ils pensaient que l’univers
allait être détrui t, et voyaient clairement le jugement
dernier, où JESUS-CHRIST devait venir dans les
nuées. On se fondait aussi sur l’épître de 5* Paul à
ceux de Thessalonique , qui dit : Nous qui fommes
vivons, nousferons emportés dans l’air, au-devant de JESUS.
De-là toutes ces suppositions de tant de prodiges
aperçus dans les airs. Chaque génération croyait
être-celle qui devait voir la fin du monde , et cette
opinion se fortifiant dans les siècles suivans , on
loading ...