Barthélemy, Jean Jacques ; Barbié DuBocage, Jean Denis [Editor]
Recueil de cartes géographiques, plans, vues et médailles de l'ancienne Grèce: relatifs au voyage du jeune Anacharsis — Paris, VII [1798/​99]

Page: 48
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1899/0049
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
48

ANALYSE DES CARTES.

promontoire Capharée, dans l'île d'Euhéc, et que la latitude dAthènes avait été
conelue de ses opérations T. Les villes de Thèbes et de Négrepont ou Chalcis en
Eubée , sont placées d'après une carte manuscrite de l'Attique , dont les côtes ont
été levées par le C.n Raccord, et l'intérieur rempli par le C.n Fauvel. J'aurais désiré
avoir cette carte, lorsque j'ai l'ait mon travail sur l'Attique, ma carte de cette pro-
vince aurait été plus parfaite; mais cette carte ne tait que d'arriver, et elle a été ap-
portée par le C.n Félix, consul de la république française à Saloniqne. La ville de
Thèbes est un peu au dessous de la latitude indiquée par Vernon, et celle de Né-
grepont descend d'environ cinq minutes. Vernon donne la latitude de cette dernière 2
de 38.° 31.'

C'est de cette position de Négrepont ou Chaleis , que je suis parti pour fixer les
Thermopyles. Strabon indique 63o stades pour la navigation de l'Euripe aux Ther-
mopyles3, et on a vu, dans mon ancienne Analyse *, qu'il donne 800 stades pour
la distance de ces mêmes Thermopyles au fond du golfe d'Ambracie. Ces deux me-
sures ont souffert quelque réduction dans ma nouvelle carte, mais je n'ai pu y faire
usage de celle de 5o8 stades, que le môme auteur compte du fond du golfe de
Crissa aux Thermopyles , et que j'avais employée dans mes anciennes cartes 5, parce
qu'elle est devenue trop courte. Néanmoins, les Thermopyles sont toujours restés,
à peu près, par la même latitude , et, quoique j'aie été obligé de combiner de nou-
veau tous les rayons de Wheler, il en est peu qui se soient trouvés faux. Le Lyco-
rée est toujours dans le nord direct de la boussole de l'Acro-Corinthe, et au sud-
quart-sud-ouest d'Elatée 6.

La distance des Thermopyles au promontoire Sépias est un peu diminuée, néan-
moins le canal qui sépare l'île d'Eubée de la Thessalie conserve la même direc-
tion , et le fond du golfe Pagasétique est toujours appuyé sur la latitude de Pagase
ou du château de Volo , donnée par Dapper 7. Ce promontoire Sépias est plus occi-
dental qu'il n'était dans mes anciennes cartes , et cependant il ne se trouve plus au
midi juste de celui de Posidium dans la presqu'île de Pallène8, parce que j'ai été
obligé de rejeter la ville de Salonique ou Therme, beaucoup plus dans l'ouest. J'ai
dit que la partie septentrionale de l'Archipel, ou de la mer Egée, avait été réduite,
sur ma nouvelle Carte générale, d'après celles que Je général Truguet a levées
dans ces parages en 1785, 1786 et 1787. Ces cartes sont de la dernière exacti-
tude; elles ont été levées géométriquement, les latitudes y ont été observées avec
soin , et les longitudes y sont vérifiées de proche en proche par la montre marine.
On peut voir, dans la Connaissance des temps, plusieurs points tirés de ces cartes;
et c'est, sans doute, d'après ces observations, que l'on s'est déterminé à supprimer
la longitude de Salonique donnée par le P. Feuillée , comme ne pouvant s'accorder
avec elles 9. En effet, en partant du fond du golfe de Piérie que me donnent ces
cartes , et suivant les distances indiquées entre Amphipolis sur le Strymon , et

• Voyez ci-dessus, p. 42 et 43.

* Journal de Vernon, p. 3o2,

3 Strab. lib. 9, p. 429.

4 Voyez ci-dessus , p. 16.
6 Idem. p. 17.

6 TVhel. ajourn. book 6, p. 443 et 462.

'Voyez ci-dessus, p. 20.

8 Idem. p. 19.

» Connaiss. des Temps, pour 1792 et années suivantes.
loading ...