Bulletin du Musée National de Varsovie — 21.1980

Page: 1
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1980/0007
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Jan K. Ostrowski

L'ADORATION DES BERGERS DE VALERIO CASTELLO AU MUSEE

NATIONAL DE YARSOYIE

En 1939, une des dernieres acquisitions du Musee National de Varsovie avant la Ile Guerre
Mondiale fut un tableau italien du XVIIe siecle representant VAdoration des Bergers. II ne fut
publie qu'une seule fois, dans le catalogue du Musee, et 1'attribution au peintre gćnois Valerio
Castello,1 proposće avec reserve, s'est averee, comme nous verrons, entierement juste.

La toile de taille moyenne (129,2x167,8 cm), longitudinale, cst ćtroitement couvertc de
personnages et d'animaux. La principale diagonale de la composition, separant le premier plan
du second, est marąuee par 1'image de la Madone, placee a gauche de l'axe du tableau aux pieds
d'une puissante colonne, et par le dos oblique d'un berger athletique torse nu, vu de trois-quarts
en arrierc. La Madone se penche sur 1'Enfant couche sur la chaume, relevant son voile en un
gęste caracteristique. Dans le fond se pressent les bergers dont un, la tetc couronnee, precede
le groupe, empietant partiellement sur le premier plan. St Joseph se penche de derriere la co-
lonne, en un raccourci caracteristique. La scenę est completee par le boeuf et l'ane, dont on
voit les tetes a gauche de 1'Enfant, par un chien, une brebis et un coq dans 1'angle inferieur
droit du tableau.

Malgre la presence d'une composition majeure en diagonale, la scenę trahit une dispersion
insouciante des mouvements. Les personnages possedent une grace presque de danse, aux visages
beaux et subtils (dans les partics intactes). Les principales taches de couleur sont le rouge de
la robe et le bleu sombre du manteau de la Madone. Toute la tonation de la composition est
dominee par les rajouts bruns de la carnation. La source de lumiere de dispersion consequente
est 1'image de 1'Enfant. L'eclat qui s'en dćgage cree de forts contrastes entre les parties eclai-
rees et celles couvertes d'ombre.

Malheureusement, le tableau presente des traces de nombreuses deteriorations et de refec-
tions peu reussies, en particulier le long du bord droit oii le visage du premier berger et les ani-
maux groupes au bas furent fortement repeints. Ces repeints compliquent une bonne compre-
hension des structures de cette partie du tableau, detonnent du point de vue esthetique et pro-
bablemcnt influerent sur les hesitations dans l'attribution des auteurs du catalogue. On rencontre
aussi des traces de refections moindres dans d'autres parties du tableau comme p.ex. la main
droite de la Madone ou une lacune sur son front.

L'iconographie de 1'Adoration des Bergers est un alliage caracteristique pour la peinture
du XVIIe siecle d'elements traditionnels de sens symbolique, comme la colonne des ruines
de la maison de David ou le boeuf et l'ane assistant 1'Enfant, avec des motifs de genre et des
personnages de bergers d'Arcadie, issus d'un monde entierement different.

De precieux indices permettent de retrouver pour le tableau du Musee National de Varsovie
un contexte historique et artistique approprie, surtout grace a la monographie recente sur
Valerio Castello par Camillo Manzitti.2 Quoique ce livre fut fortement critique,3 elle comporte
un abondant materiel comparatif et l'attribution des tablcaux qui nous interessent ici fut con-
firmee par d'autres chercheurs.

1. National Museum iii Warsaw, Catalogue of Paintings — Forcign Schools, Warszawa, 1969, p. 77, no 202.

2. C. Manzitti, Valerin Castello, Genova, 1972.

3. E. Watcrhouse, "Valcrio Castello by Camillo Manzitti", The Durlinglon Magazim, CXVI, nr 858, 1974, pp. 544-545; cf. aussi
G. Biavati, Tangenze, "Seicento lornbardo e Seiccnto gcnovcse", Bolletino Ligustico, XXIV, 1972, p. 54.
loading ...